Francis Matthey sur ses ergots (suite)

Imprimer
Le président de la commission fédéral des étrangers (CFE) ne s’inquiète pas seulement des dérapages anti-étrangers à l’approche des élections nationales (voit texte précédent). Il fait également part de ses réserves quant à la politique d’intégration présentée récemment par Christoph Blocher. Et de remarquer très subtilement que sur les 45 mesures proposées, 42 sont déjà plus ou moins mis en œuvre.

 

Des mesures qui n’ont pas appelé de réserves particulières de la part de la CFE jusqu’à présent...

Lien permanent Catégories : Général 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.