25 octobre 2007

Philippe Souaille, refouloir de l’Entente ?

Depuis que La Tribune a ouvert ses blogs, M. Philippe Souaille nous saoule de sa petite haine aussi simplette qu’ordinaire. Texte après texte, insulte après injure, il s’en prend à l’UDC et au MCG, sans être capable de différencier l’un de l’autre. Seul le fait que ces deux formations existent semble motiver ses critiques.

 
Les responsables du parti radical genevois ont engagé ce prototype du radicalisme qui réussit si bien à leur parti depuis quelques années au poste de rédacteur en chef du Genevois. Il remplace l’ancien secrétaire général, Bernard Favre, dont la simple fréquentation amenait sympathie et respect. Il n’en ira évidemment pas de même avec ce boutefeu. En l’engageant, les radicaux donnent un signe hostile qui n’aidera pas à la majorité de droite de continuer son travail de rapprochement. Nous verrons qui en fera les frais.

23:24 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Tout à fait d'accord avec votre billet sur Philippe Souaille.
J'ai rédigé un commentaire sur son blog à propos de la buvette du jardin botanique. J'espère qu'il le publiera.

Dommage pour le parti radical qui mérite mieux.
En effet, l'ex-secrétaire Bernard Favre est une personnalité ouverte et agréable avec qui tous les sujets pouvaient s'aborder sans taboue.

Écrit par : Nepotin | 24 juillet 2009

Cela fait une année que j'ai démissionné de mon poste de rédacteur en chef du journal du Parti radical genevois et je n'ai jamais remplacé l'excellent Bernard Favre, qui était secrétaire général du parti.
Je n'ai jamais lu ni même reçu votre note sur la buvette. L'avez-vous bien envoyée ?
Par ailleurs je viens de restreindre l'accès aux commentaires de mon blog car je n'aime pas le ton de certains débats qui s'y déroulent en mon absence, étant moi-même fort occupé ailleurs en ce moment.

Écrit par : Philippe Souaille | 24 juillet 2009

Les commentaires sont fermés.