16 janvier 2008

Laissons les entreprises gérer le congé parental

Mathilde Captyn est une fine mouche ! La députée verte a défendu vaillamment son projet de congé paternité et congé parental devant la commission des affaires sociales. Au moment d’entrer en matière sur son texte, elle a réclamé des députés un « choix de société ». De quoi faire mousser la gauche jusqu’au centre qui s’est enthousiasmé pour ce projet.

 

Le congé parental n’est pas un « choix de société », sauf si l’on choisi de légiférer. Ce qui serait stupide alors que l’on observe que cette question est traitée depuis des années par les entreprises qui en ont les moyens. Les coûts ne sont pas insupportables du moment que la firme a la taille critique pour supporter cette dépense.

 

Mathilde Captyn le sait parfaitement puisque son projet laisse la liberté aux entreprises de proposer à ses collaborateurs un congé paternité.

23:41 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.