10 février 2008

A tous les docteurs Dozous


Le 11 février, nous fêterons le 150e anniversaire de la première des 18 apparitions de la Vierge Marie à Lourdes. La Cité des miracles est chère à tous les catholiques mais demeure bien étrange aux yeux de la plupart de nos contemporains.

 

Il en était ainsi du très sceptique docteur Dozous, médecin de Lourdes, qui se rendra à la grotte de Massabielle lors de la sixième apparition (14 février). Il ira, dit-il: -Avec le secret espoir de démolir d’un mot, au nom de la science, tout ce puéril échafaudage de pathologique mysticité.

 

Bernadette Soubirous étant entrée en extase, il s’empare de son poignet et contrôle le pouls. Il le trouve régulier. Rien n’indique la moindre surexcitation nerveuse. De ce jour date le commencement de la conversion du docteur Dozous.

 

Lourdes, ce ne sont pas seulement de nombreuses guérisons physiques mais aussi et surtout d’innombrables guérisons spirituelles. Le cinéaste français, Marcel Carné, pourtant agnostique, l’a fort bien ressenti. Dans le scénario de son film sur Bernadette Soubirous, il a écrit en effet: -Le vrai miracle de Lourdes, ce n’est pas une jambe qui repousse, c’est un cœur qui change et ce miracle-là est quotidien.

 

Sceptiques contemporains: trouvez le temps de prendre le pouls de Bernadette Soubirous !

 

21:48 Publié dans Religieux | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.