16 juillet 2008

Samuel Schmid démission !

Plus le temps passe, plus Samuel Schmid déçoit. Elu en 2000 au Conseil fédéral alors qu’il n’était pas le candidat de l’UDC, le Bernois s’est toujours comporté tel un contorsionniste. Lors des élections nationales de 2003, l’assemblée des délégués de l’UDC décide très majoritairement qu’elle présentera Christoph Blocher au Conseil fédéral. Si ce dernier n’est pas élu, elle se retirera de l’exécutif fédéral. Incapable de choisir son camp, il hésite alors entre l’UDC et les radicaux. Traité durement par Christoph Blocher de « demi Conseiller fédéral UDC », il s’avère être moins que cela lors de l’élection scélérate d’Eveline Widmer-Schlumpf et proche de l’anti matière lorsqu’une partie de l’UDC bernoise fonde un nouveau parti.

 

Il ne faut donc pas être surpris du silence de Samuel Schmid dans l’affaire du chef de l’armée, ce jaloux pathétique qui perd ses nerfs et harcèle son ancienne petite amie et finit même par suivre une thérapie pour sauver sa relation d’alors. Incapable de régler ses affaires personnelles, voilà le patron de notre armée qu’a choisi M. Schmid.

 

En 1964, le Conseil fédéral admettait, lors de l’affaire des avions militaires « Mirage », avoir commis « une erreur d’appréciation lourde de conséquences ». Le commandant de corps Jakob Annasohn, chef de l’Etat-Major général et membre de la Commission de défense nationale démissionne. Le chef de l’aviation et de la DCA, le colonel Etienne Primault est suspendu de ses fonctions. Quant à Paul Chaudet, chef du département militaire, il sera poussé à la démission par ses amis radicaux trois ans plus tard.

 

Hors sol, sans parti, faudra-t-il attendre trois ans avant que Samuel Schmid admette « une erreur d’appréciation lourde de conséquences » et en tire les conclusions qui s’imposent ?

20:49 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (6) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Pourtant un Dominique de Buman, prend la défense d'Eveline Widmer-Schlumpf (et implicitement de Samuel Schimd), en déclarant que ce sont des membres UDC, élus et qu'à ce titre, ils doivent rester au Conseil Fédéral.

Est-ce une alliance d'incompétents ?

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 17 juillet 2008

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour M. Bertinat,

plusieurs drames militaires se sont produits cette année...

Nous avons perdu beaucoup de jeunes hommes servant leur patrie, leur drapeau...

Et pour les obsèques... aucun de nos conseillers fédéraux ne s'est déplacé pour témoigner la sympathie du pays entier à ces familles.

Pas un drapeau n'a été mis en berne, pas une minute de silence pour ceux qui sont morts en servant leur drapeau, leur pays.

Ignoble comportement immoral qui dénote du "j'm'enfoutisme" de cette élite qui siège à Berne.

Que la paix accompagne les familles des diparus, que mes prières pour ces jeunes tombés pour le pays les portent au plus haut.

Bien à eux,

Bien à vous,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 17 juillet 2008

Oui, surtout si l'on compare avec le retour des soldats morts sur le front, à leur arrivée aux USA...et dernièrement ceux de retour en Israël...

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 17 juillet 2008

Décidément le conseiller fédéral Samuel Schmid en prend pour son grade.

Vous dites qu'il est "proche de l'antimatière". Sur un autre blog j'ai lu qu'il était affublé du surnom de "conseil fédéral zéro":
http://www.francisrichard.net/categorie-10441677.html

Je me demande donc si ce n'est pas trop lui demander que de démissionner: où trouvera-t-il l'intelligence de comprendre qu'il doit partir ?

Écrit par : Guillaume Francoeur | 19 juillet 2008

Suite à la démission de Samuel, je me demande qui va le remplaçer.. Christophe ? J'aimerais bien avoir la réponse car cela m'intrigue énormément... Merci !

Écrit par : Rachel | 18 novembre 2008

Certes ! Il est fort impressionant de voir une telle volonté à impressioner ! Je pense que vous ne pensez pas assez aux conséquences du départ de notre cher Samuel! Il faudrait pourtant en déduire une certaine logique car c'est embêtant!
En revanche, je trouve certes que l'idée d'avoir un chien est bonne,car maintenant il aura enfin le temps de s'occuper de cette jolie petite bête qui apporte le bonheur a quiconque à la chance de s'en approprier un!
J'espère recevoir des avis divers de toutes personnes!
A tantot!

Écrit par : Lisa | 18 novembre 2008

Les commentaires sont fermés.