29 janvier 2009

Générosité disproportionnée du Conseil d'Etat

Dans son point de presse du 14 janvier 2009, le Conseil d'Etat nous apprend qu'il a décidé d'apporter une contribution d'urgence à l'action de la Croix-Rouge suisse dans la bande de Gaza, par un financement de 100'000 francs destiné à assurer la prise en charge sanitaire et médicale de la population affectée.

Dans ce même point de presse, nous apprenons que le Conseil d'Etat a également accordé à l'Entraide protestante suisse une contribution de 50'000 francs pour son programme d'aide d'urgence aux victimes de la famine au Zimbabwe. Dans ce pays, plus de cinq millions de personnes souffrent de la faim et 16'000 personnes sont infectées par le choléra.

100'000 francs pour la population de Gaza, forte d'environ 1,5 millions personnes, parmi laquelle se cache "Le Hamas (qui) a une énorme responsabilité dans ce qui est arrivé ici à Gaza", comme l'a déclaré le 26 janvier dernier le commissaire européen Louis Michel précisant que : "Le Hamas agit comme un mouvement terroriste".

50'000 francs pour une population de plus de cinq millions de personnes souffrant cruellement de la faim.

Deux chiffres qui m'interpellent et dont j'aimerais que le Conseil d'Etat apporte quelques explications quant aux critères retenus pour débloquer de telles sommes. Je déposerai une interpellation urgente.

 

22:30 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | | |

28 janvier 2009

La liberté de manifester a un prix : 1,5 million de francs

Tels les déferlantes barbares du Ve siècle, mais heureusement en moins grand nombre, 200 manifestants anti-wef franchiront samedi le Rhône. Et parmi eux quelques Attila dont le souci principal sera de casser les riches devantures des magasins du centre ville ou le quartier des banques.

Lire la suite

23:13 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | | |

Mgr Fellay réagit aux propos de Mgr Williamson

(Communiqué de presse de la Fraternité sacerdotale Saint Pie X) Nous avons eu connaissance d’une interview accordée par Monseigneur Richard Williamson, membre de notre Fraternité Saint Pie X, à la télévision suédoise. Dans cette interview, celui-ci s’exprime sur des questions historiques, en particulier sur la question du génocide juif par les national-socialistes.

Lire la suite

17:51 Publié dans Religieux | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

27 janvier 2009

Torpille épiscopale

La très bonne nouvelle d’abord. Benoît XVI a levé les excommunications prononcées contre les quatre évêques de la Fraternité sacerdotale Saint Pie X fondée par feu Mgr Lefebvre. Après avoir affirmé la validité de la messe de St-Pie V (rappelons qu’elle n’a jamais été interdite par le concile Vatican II), le Pape donne aux traditionnalistes un nouveau signe d’ouverture. Nous ne pouvons que le remercier vivement et espérer sans arrière pensée que petit à petit les relations se normalisent entre le Vatican et la Fraternité sacerdotale Saint Pie X, entre les fidèles attachés à la tradition et leur diocèse.

La très mauvaise nouvelle ensuite. Ce sont les déclarations révisionnistes de Mgr Williamson. Elles nous plongent dans l’embarras, nous désolent, nous consternent. Par ces propos, nullement partagés par le clergé et les fidèles, il a véritablement torpillé la décision de Benoît XVI. Une décision difficile à prendre, sans doute combattue dans l’entourage du Pape. Les propos invraisemblables de Mgr Williamson provoquent à présent un mauvais débat, hors du sujet. La presse s’y est engouffrée. La décision pleine de charité de Benoît XVI ainsi que le long combat pour la tradition de la Fraternité sacerdotale de Saint Pie X méritaient infiniment mieux que les gros titres scabreux de la presse.

22:28 Publié dans Religieux | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook | | | |

14 janvier 2009

Molle Entente

Interdits de manifestations à Davos, les opposants au World Economic Forum (WEF) de Davos ont songés envahir les rues de Berne. Nouveau refus des autorités. Restait Genève, dont le terrain est bien connu des manifestants de gauche et d’extrême-gauche et autres casseurs du Black-Block. Il semble qu'un accord de principe ait été donné par les autorités cantonales pour une telle manifestation qui devrait avoir lieu le 31 janvier 2009, si l’on croit les informations délivrées sur le site du parti radical.

 

L’Entente (qui compte trois Conseillers d’Etat), toujours aussi virile, exige que le Conseil d'Etat prenne toutes les dispositions nécessaires, y compris en obtenant le soutien de la Confédération, pour éviter que ces manifestations entraînent de nouveaux débordements

 

L’UDC, obstinément opposée au laxisme des politiciens genevois sur ce sujet, a déposé une résolution demandant purement et simplement l’interdiction d’une pareille manifestation. Les leçons n’ont toujours pas été tirées par l’Entente des scandaleuses déprédations commises lors de précédentes manifestations, dont la dernière, le G8 d’Evian en 2003, est encore dans toutes les mémoires. Surtout dans celles des commerçants !

15:39 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | | |