04 février 2009

Fusion rsr-tsr : Il faut s'en faire !

Depuis le début de cette année, la presse parle abondamment des projets du regroupement des activités TV, radio, web de la radio et de la télévision suisses romandes. Genève ou Lausanne ? Les conseils d'administration de ces deux entités donneront leur feu vert d'ici avril. Puis tout devrait aller très vite.


La création d'un seul pôle audiovisuel supposera une réorganisation des postes de travail. Les explications de M. Gilles Marchand, directeur de la TSR, montrent que rien n'est à ce jour décidé quant à ce regroupement sur un lieu unique. Nos voisins vaudois estiment que cette nouvelle entreprise multimédia en préparation sera, selon le CE Pascal Broulis, une « catastrophe ». Pour lui, il faut éviter à tout prix que les rédactions des deux médias soient regroupées sur un seul site, qui plus est à Genève. Les politiciens vaudois ont manifesté leur inquiétude en déposant le le 27 janvier une interpellation. Les Vaudois sont, on le sait, des gens sérieux.

A Genève, M. le Conseiller d'Etat Charles Beer se la joue façon Maurice Chevalier : moi, je ne m'en fais pas. Dans L'Hebdo du 22 janvier, le journaliste lui pose cette question : Et si contre toute attente, le lieu de production du TJ devait passer de Genève à Lausanne ? Réponse du chef du DIP : Je n'en ferais pas un drame, le cantonalisme étriqué est dépassé.

Est-il si certain que Genève soit choisie pour recevoir la nouvelle entreprise réunissant les deux sites ? Car à entendre la classe politique, M. Darbellay en tête, le choix de Lausanne serait autrement attractif que celui de Genève, planté à l'une des extrémité de la Suisse.

Je déposerai donc une interpellation pour que le Conseil d'Etat m'assure qu'il suit ce dossier avec sérieux. Un dossier qui concerne de nombreuses places de travail que notre canton pourrait perdre ou gagner.

16:38 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.