18 mai 2009

Sécurité : mais que fait le Parlement ?

Curieuse torpeur du législatif. La semaine passée, les députés ont longuement débattu du logement social ou de la rampe de Vésenaz. Mais pas l’ombre d’un débat sur les problèmes brûlants de l’insécurité, pourtant à l’actualité de ce mois de mai. La flemme ? Pas vraiment ! L’UDC, l’Entente et le MCG n’ont pas ménagé leurs efforts sur le sujet. En témoigne les nombreux textes qu’ils ont déposés devant le Grand Conseil durant ces derniers mois. Ils s’inquiètent tous de la situation. Ils ont tous entendus les inquiétudes de la population. Ils proposent tous des solutions. Une quinzaine de textes qui roupillent en commission judiciaire et de police. Qui a près de vingt-cinq objets à traiter.

On peut continuer ce petit jeu électoraliste. Il est vrai que les élections approchent. On peut continuer à monter sur le ring. Et la jouer perso. On peut aussi organiser les combats. Se dire que c’est le moment. La jouer urgence. Penser au bien commun. D’où le dépôt d’une résolution pour nommer une commission ad hoc sur la sécurité. Regrouper tous ces textes, les traiter, puis en débattre devant le Parlement. Rapidement.

22:52 Publié dans Sécurité | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Parler du logement social (avec l'or de la BNS) ou de la rampe de Vésenaz sont des sujets plus faciles que de se lancer dans une stratégie sur la sécurité à Genève car cela les dépasse car nos Députés sont juste bons pour des micro-sujets qui ne vont pas les mettre en péril. D'ailleurs, la sécurité devrait être traitée avec les cantons romands pour une action commune, cohérente et organisée et non pas quelques descentes de police ici et là....

Écrit par : demain | 19 mai 2009

Bonjour Eric Bertinat ,par ces qque mots je vous apportent entierement mon soutien a L'UDC AINSI QU'A VOUS ,IL EST vrai que je suis electeur de ludc depuis sa formation a Geneve la lutte va etre tres dur ,a cause de l'aveuglement des partis de l'entente et je viens d'aaprendre selon le presiden MR Soli Pardo ,une eventuelle magouille du mcg a vec la complicite du parti de l'entente le plus fourbe aui soit le pdc ,alors la cest le summum tenez bon et votre parti car il en va de la suisse mais egalement et surtout de Geneve qui n'est pratiquement plus un canton suisse cordialement et bonne campagne et bon courage daniel frieden petit lancy geneve

Écrit par : frieden daniel | 19 septembre 2009

Les commentaires sont fermés.