08 octobre 2009

Quelle est l'évolution du trafic de cocaïne au cours de ces quatre dernières années ?


Je dépose à l'instant l'interpellation urgente écrite dont le texte est le suivant:

Ce parlement a récemment refusé la motion 1874 du groupe UDC « Pour plus de sécurité : des contrôles douaniers fixes ».

Depuis plusieurs années, nous assistons à une recrudescence du trafic de stupéfiants, notamment dans le trafic ferroviaire, de sorte que le département de l’économie et de la santé a dû proposer un crédit d’investissement pour doubler la superficie du local d’injection de drogue situé à proximité de la gare.

Ces dernières semaines les députés, membres ou non de la commission judiciaire et de sécurité, apprennent par voie de presse que des saisies importantes sont effectuées à la frontière genevoise ou dans les trains internationaux qui desservent précisément la gare Cornavin. Un article de presse récent nous apprend que la douane française a opéré de nombreuses saisies dans le trafic ferroviaire dans le périmètre de l’agglomération franco-valdo-genevoise, dont le CEVA sera peut-être un jour la principale artère.
Les contrôles opérés à la frontière extérieure Schengen n’ont apparemment pas permis de compenser la suppression presque totale des contrôles à la frontière intérieure, y compris à Cornavin où circulent 73 trains par jour entre la Suisse et la France (17 trains régionaux et 56 trains grandes lignes). La coopération internationale voulue par ces mêmes accords n’a apparemment pas permis de compenser ce déficit de sécurité.

Le manque d’information de la part du Département des Institutions dans ce domaine et les sanctions pénales qui semblent encourager ou pour le moins permettre à leurs auteurs de poursuivre leurs délits sur notre territoire ou dans un autre canton incitent la classe politique a réagir en ordre dispersé : tel parti politique demande à couvrir le territoire de prisons, tel autre à donner un grand coup de balai, tel autre encore à refuser la construction d’une nouvelle voie d'accès (*) pour la racaille.

Ma question est la suivante :
Qui (polices cantonales, polices françaises, douanes française, corps des gardes-frontière, douane suisse) a saisi quelles quantités de stupéfiants (par genre) dans quel moyen de transport (route, rail, aérien) dans notre bassin de vie qu’est devenu l’agglomération franco-valdo-genevoise?


(*) J'ai modifié mon texte qui utilisait le mot "aspirateur" et je l'ai remplacé par "nouvelle voie d'accès". L'aspirateur est un mot que le MCG utilise pour parler des frontaliers. L'UDC, quant à elle, s'en est prit à la racaille venue de France pour évoquer les voyous qui profitent de la libre circulation pour commettre une multitude de délits dans notre canton.


N'oubliez pas de voter : Jour J -3

bandeau-gc09-rouge.jpg

12:14 Publié dans Sécurité | Lien permanent | Commentaires (14) | |  Facebook | | | |

Commentaires

DANS VOTRE TEXTE VOUS DITES CONCERNANT LE CEVA :

"un aspirateur à racaille."

POUVEZ VOUS NOUS DIRES QUELLE PARTI A PART LE VOTRE "L'UDC", UTILISE DE TELS PROPOS A COTER DE LA PLAQUE?

Écrit par : MUR | 08 octobre 2009

J'ai beau relire 10 fois le texte de M Bertinat, je n'y vois pas les termes "aspirateur à racaille". Aurais-je raté quelque chose?

Écrit par : André Baumgartner | 08 octobre 2009

pardon, je rectifie. À la 11ème lecture, je l'ai vu.Il a bien bien écrit cela.

Écrit par : André Baumgartner | 08 octobre 2009

m. BAUMGARTNER...SI LE SIEUR BERTINAT CHANGE SON TEXTE AU FUR ET A MESURE DES COMMENTAIRES, ALORS IL EST CERTAIN QUE VOUS NE TROUVEREZ RIEN !!

"...à refuser la construction d’une nouvelle voie d'accès pour la racaille."

à REMPLACE
"...à refuser la construction d’un ASPIRATEUR à racaille".


:O))

Écrit par : MUR | 08 octobre 2009

Ah bon, quand même, M. Pardo n'est donc pas si isolé dans son parti que certains afficionados de l'UDC le prétendaient. Le CEVA pour ces défenseurs de la pureté des valeurs serait donc une "nouvelle voie d'accès pour la racaille"?

Permettez moi une petite remarque: un wagon de chemin de fer est un endroit clos dont le parcours est immuable et qui peut très aisément être contrôlé à tout moment... Si je faisait partie de cette "racaille", ce qu'à dieu ne plaise, je circulerais en voiture ou en moto ou en scooter ou même en vélo...mais certainement pas en train.

Écrit par : Azrael | 08 octobre 2009

Juste Azrael, un wagon de chemin de fer est un endroit clos dont le parcours est immuable.

On peut donc y planquer sa cargaison sans l'avoir sur soi (ni dans le top case de son scooter) et dans le cas improbable d'un controle: "ci pas a moi msieur, jty jure"

Écrit par : Eastwood | 08 octobre 2009

Bonjour, Monsieur Bertinat

je redonne le lien important que vous avez inséré dans votre texte...lien qui semble être passé inaperçu ^_^
http://riton.blog.tdg.ch/media/02/00/406995992.pdf

Et BRAVO.
Depuis longtemps je parle de contrôles de douane aux alentours des frontières, car en effet, 90% des "clients" des dealers de Genève viennent de l'autre côté de la frontière.

Si des contrôles étaient effectués, avec saisie de la "marchandise" et remise des personnes aux autorités française, je suis certaine que le flot tarirait vite.

Encore mes félicitations pour vos actions, ainsi que celles de vos alliés ;)

"La critique est facile mais l'Art est difficile..." je ne regrette pas d'avoir millité pour vous.

Meilleures salutations

Écrit par : Mireille LUISET | 08 octobre 2009

ENFIN M. BERTINAT...que vous appeliez le CEVA, "apirateur ou voie d'accès" pour la racaille...ne change rien au fond du problème...
vous vous trompez lourdement !...ne lisez-vous pas les journaux ?? les dealers de coke n'ont pas besoin du CEVA ou de tout autre moyen de transport direct popur livrer leur marchandise de Mort sur le pavé genevois...hélas !!

il leur suffit d'ingurgiter des cylindre de coke emballé dans du cellophane...ils arrivent àavaler jusqu'à 1,2kg de dope dans l'estomac !!

alors je vois pas comment on fait dans ce cas là ?? parce-que là il y a déjà le tram, le train, l'avion, la voiture, le bateau, le vélo, les rollers et les pieds...pour les transporter jusqu'à notre cité !!!!

Écrit par : MUR | 08 octobre 2009

@MUR...
Mais il semble que c'est justement par des mesures efficaces pour ces cas, demandées par motion au Grand Conseil, que M. Bertinat ainsi que Mmes et MM. Philippe Guénat, Olivier
Wasmer, Eric Ischi, Antoine Bertschy, Stéphane
Florey, Caroline Bartl et Sandra Borgeaud comptent limiter le problème.

Hé oui, pendant qu'on polémique au sujet d'un mot et de son interprétation, nos élus UDC, dont M. Bertinat, travaillent pour nous. ^_^

Écrit par : Mireille LUISET | 08 octobre 2009

Madame Luiset...arrêtez donc cette démagogie grossière qui n'endormirait même pas un gosse de 5 ans...!!
Vous vous fichez de moi ou quoi !!?? alors comme ça, "l'UDC bosse pour nous pendant que l'on glose sur les termes adéquates" ??!!!...Aahhahahahaha....
c'est vraiment navrant...votre argumentation débilisante ne dupe personne...
je vous ai posé une question : comment on fait pour endiguer le trafic de dope...?? on va pas supprimer toutes les voies de transports et de communication avec l'extérieur...??....car ce que "Riton" Bertinat essaye maladroitement d'associer le trafic de drogue au CEVA...??!! complètement lubrique comme agrumentation...on peut-être contre le CEVA, pour des raisons racistes, isolationnistes, conservatrices...Mais justifier de ce choix en cherchant prétexte du le trafic de drogue...c'est malhonnête, mensonger, hypocrite...

Écrit par : MUR | 09 octobre 2009

@MUR,
Avez-vous VRAIMENT lu mon post?
Et vous êtes-vous informé quant au projet du CEVA?
Les coûts?
Les infrastructures existantes?
Le partage des frais?
L'utilité des lignes?
Les efforts déjà accomplis par la Suisse?

Bonne journée

Écrit par : Mireille LUISET | 09 octobre 2009

cueux les braves pensants de ce canton qui tire a boullets roufe sur monsieur Bertinat etb ses amis ,ce seut ceux la meme qui nous ont laisse une geneve ,invivable vpous majorite de l'entente et conseil d'etat,grace a vous on netrouve plus d'aapprentis etrangers etalis chez nous et pour les jeunes geneveois et suisse,
Cest vous qui vous vous satisfaise de l'insecuite par vos angelisme avec vos alliez potentiels de la gauche et de l'etreme gauche .
Alors avant de crachr votre venin extremenr dangerux et nauseabond ,respectez votre serment et defender la Suisse nET Geneve ,mais il est bien sur plus facile de partiper a des cooktails et de vendre Geneve a tout va fridudan

Écrit par : frieden daniel | 09 octobre 2009

Hélas comme le relève Stéphane Valente 60% d'absentéisme ça fait mal !
Mais qu'offre le politique à son électorat ?

Soli Pardo sort du bois en ironisant dans son blog, sur la mauvaise lecture faite de son annonce par trop de gens qui ne comprennent décidément rien à rien et pense reprendre ainsi la main.

Personne n'est dupe, le président habituellement ouvert au commentaires contradictoires ferme aujourd'hui son blog à la contreverse...étrange non ?!

En réalité la déplorable atmosphère qui règne entre les chefs au sein du parti, et le one man show du Khalif irresponsable, ont plombé la campagne et fait perdre des sièges au parti laissant sur la touche d'excellents candidats.
Par ailleurs, si il existait une infime possibilité de rapprochement de l'UDC avec l'entente, quatre ans d'efforts sont réduits à néant par l'incurie politique du président encore en place.

Que peut espérer Yves Nidegger pour sa course au Conseil d'État dans un tel climat ???

Enfin un grand bravo au 9 rescapés élus au GC, en espérant que malgré leur éclectisme ils réussiront à former un groupe de travail efficace et que Sieur Bertinat arrivera à digérer l'arrivée de 2 femmes d'un seul coup dans son environnement misogyne.

Á ce propos, nous serons ravi de découvrir au travail Mlle Amaudruz, absente tout au long de la campagne, à l'exception d'encarts publicitaires payants et des confortables lobbies paternels.

Bonne chance à tous !

Écrit par : Ghethev | 12 octobre 2009

@Ghethev...;)
16.10.2009. 20 h.
Assemblée UDC.
"Sieur Bertinat" et tous les "misos" de services de l'UDC...envahis par maintes représentantes du sexe dite faible ( il faut le dire vite! ^_^)
Mmmmmmm... hé bien, ce cher Eric à l'aise comme un poisson dans l'eau, actif et efficace, gère tout cela de main de maître,rassurez-vous.
Misogynes, les membres de l'UDC????
Ah bon?
Mais si vous le dites, très cher,(très chère???) ce ne peut être que vrai ;)

Écrit par : Mireille LUISET | 17 octobre 2009

Les commentaires sont fermés.