29 janvier 2010

Discrétion médiatique

Hier soir, le Grand Conseil a accepté à l’unanimité une résolution UDC. Le fait, sans être rare, doit être relevé par blog interposé puisque la presse a diffusé cette bonne nouvelle mais en s’abstenant de mentionner notre parti. Il en fut ainsi sur le site du jour de La Julie tout comme sur les ondes matinales de Radio-Cité.

Le vote unanime du Parlement effacerait-il aux yeux des journalistes l’origine d’une proposition ? Si tel est le cas, je m’empresse de vous annoncer que cet après-midi le Parlement adoptera certainement une nouvelle proposition UDC. Adoptée à l’unanimité par la commission des finances, elle vise à modifier la Constitution afin de soumettre la Constituante au contrôle de la Cour des comptes.

On n’est jamais mieux servi que par soi-même !

14:54 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Quel était donc l'objet de cette première résolution? Pensez à créer des liens hypertexte vers les textes ou des adresses internet. Vous rendez service à vos visiteurs qui d'un clic auraient pu consulter votre demande. Vous trouverez dans notre webzine à cette adresse des bonnes pratiques à mettre en oeuvre http://webzine.blog.tdg.ch.

Écrit par : JF Mabut | 29 janvier 2010

De quoi s'agit-il ? C'est quoi cette information ?
De l'autorisation d'une nouvelle édition du journal "Le Pilori" si chère à Georges Oltramare, un de vos maîtres à penser ?

Écrit par : Rollmops | 29 janvier 2010

Alors quelle résolution ???

Écrit par : Ghethev | 02 février 2010

Pour être discret, l'UDC est discret.
Après plusieurs jours d'interrogation,nous aurions supposé que vous auriez trouvé le temps de terminer votre billet et de lui donner enfin un sens !...

On peut s'attendre qu'après la déroute orchestrée par Pardo et sa clique aux votations pour le Grand Conseil, la dissonance, le flou politique et la mauvaise communication de l'UDC Genève, prédispose une belle déconfiture pour les futures élections municipales. D'autant plus que Soli Pardo chassé de la présidence cantonale, s'autoproclame secrétaire générale de la section ville de Genève. Pourquoi pas le propulser tête de liste, la défaite serait garantie.

L'organe du parti "Place Public" ne parait-il plus ? Plus de rédacteur ? Plus de fric ? Plus d'idées ou plus de menbres pour le lire ???

Écrit par : Ghethev | 03 février 2010

@Ghethev.
M.Soli Pardo ne s'est pas autoproclamé secrétaire générale de la section ville de Genève.

Informez-vous.

Au cas où, il existe un président, section "Ville de Genève", qui pourrait vous apporter des informations plus précises. ^^

Écrit par : Mireille Luiset | 05 février 2010

Les commentaires sont fermés.