29 avril 2010

Hockey : promesses de politiciens

C'est raté ! Non pas la finale contre le CP Bern, mais le rendez-vous des politiciens avec le succès du HC Servette. Trop tard. La saison recommencera dans quatre mois et ce n'est pas le bricolage que propose la Ville de Genève qui suffira à rattraper le manque de discernement des autorités. Des loges pour VIP, suspendues au plafond de la patinoire, au-dessus des tribunes ouest, voilà qui n'est guère rassurant. Des loges supprimées l'an passé et dont les travaux avaient interdit au HC Servette ses premiers matches à domicile. Des nouvelles loges qui ne résoudront que très partiellement les problèmes d'une patinoire vieillissante et peu digne d'un canton trop souvent prétentieux pour avoir les pieds sur terre. Ou les patins sur la glace.

C'est raté ! Non pas la finale contre le CP Bern, mais l'assurance pour le HC Servette de disposer rapidement d'une nouvelle patinoire. Elle ne se construira pas dans la plaine de l'Aire. Déjà que nos autorités n'arrivent pas à construire des logements, on se demande bien comment elles parviendraient à construire une patinoire ?

C'est plus que raté ! Non pas la finale contre le CP Bern, mais le projet avorton de Mark Muller à l'Arena. Cet ancien sportif ressort de sa poche de training le projet d'une patinoire à l'Arena. Et de nous expliquer sérieusement que lors des matchs de Playoffs, qui se tiendront lors du salon de l'auto, eh bien ces matches auront lieu à Lausanne ou... aux Vernets.

La seule solution est de démolir l'actuelle patinoire des Vernets et d'en reconstruire une plus grande, plus moderne, plus écologique. Au diable son classement! C'est là qu'elle a sa place, facile d'accès, avec des parking, un restaurant. C'est là qu'on l'aime comme on aimait le stade des Charmilles !

Enfin, pour avoir suivi avec passion et fidélité (et avec mon fils Patrick) les trois dernières saisons du HC Servette, je m'en voudrais de ne pas remercier l'équipe et tout le staff pour les exploits accumulés (ah, l'acte 7 contre Fribourg-Gotteron !). Ils en ont tous bavés et de nombreux joueurs ont puisé jusqu'au fond de leur réserve physique, et même plus, pour tenir bon jusqu'au dernier match. Ils ont mérité, hier soir, l'incroyable hommage de leur public. Bien plus que celui de l'officialité réunie hier à midi au Palais Eynard et dont l'absence des élus de la gauche a été remarquée.

Vivement la saison prochaine !

servette.jpg

 

 

 

 

14:07 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Bravo Eric ! Je me réjouis par avance de passer une nouvelle saison de hockey à tes côtés,

Ton voisin de siège,

Écrit par : Simon Brandt | 30 avril 2010

samedi 1er mai bientôt une heure du mat'.
Je viens de lire la lettre que Soli t'adressée. Tu n'es plus secrétaire général.Soldat Riton repos .....bien mérité.
Bonne chance dans ta recherche de travail.
cordial salut d'un ami de l'Ovale
p.l

Écrit par : pierre losio | 01 mai 2010

Les commentaires sont fermés.