12 décembre 2010

Plus de gardes-frontière : un appel aux députés

Le budget 2011 de la Confédération a été adopté début décembre. Il comporte une augmentation des fonctionnaires fédéraux. Parmi ces nouveaux emplois, le Parlement a manifesté clairement sa volonté de créer des postes en relation avec l'accord Schengen/Dublin.

Ces derniers mois, Genève a subi une augmentation massive de la criminalité. Principalement visées, les banques à proximité de la frontière avec la France sont la proie de bandes de voyous, lourdement armés, qui profitent de la faible présence des gardes-frontière pour faire leurs mauvais coups et regagner leurs bases du côté de Lyon ou de Marseille.

On le sait, ces attaques d'une grande violence ne feront qu'augmenter si rien n'est entrepris pour sécuriser le pourtour genevois. Notre police fait ce qu'elle peut, mais la proximité de la France rend son action insuffisante sans l'aide de gardes-frontière en nombre suffisant.

Genève et ses habitants souffrent de cette situation qui devient chaque jour plus dangereuse. Ses habitants souffrent, son économie est mise à mal et tout le secteur de la Genève internationale perd chaque jour un peu plus de son attractivité.

C'est la raison qui me fait déposer une résolution pour que notre Conseil d'Etat insiste auprès de la Confédération pour obtenir une augmentation rapide de la couverture frontière de notre canton.

Je demanderai l'urgence à notre séance du Grand Conseil de jeudi 16 décembre. Voyez l'actualité de cette semaine ou celle de la semaine passée! Je souhaiterais vivement obtenir l'appui de tous les partis pour manifester le souci du Parlement de trouver des solutions à cette situation dramatique. Ma résolution n'en est qu'une. Merci d'avance de votre soutien !

 

 

11:19 | Lien permanent | Commentaires (8) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Vu que le citoyen ne se bouscule pas aux portillons de l'école de police, pourquoi ne pas créer des milices citoyennes ?

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 12 décembre 2010

@Victor Dumitrescu
Faux, les jeunes citoyens se bousculent au portillon afin de déposer leur candidatures auprès de la police genevoise.
Le seul problème : cette dernière ne "recrute" que des candidats hors normes .... Il faut être titulaire d'un titre universitaire, si possible d'une demie ou une licence en droit, être polyglotte mais surtout : corvéable à merci et sachant fermer sa bouche. Les simples citoyens ne possédant qu'un CFC ne sont pas retenus. Arrêtons de raconter des mensonges s'il vous plait. L'état major de police genevoise est aux ordres des incapables qui nous gouvernent.

Écrit par : Tousaveugles | 12 décembre 2010

La Suisse en accueillant une délégation officielle du hezbollah croit se prémunir de quoi que ce soit envers d'éventuelles attaques terroristes !

Il est clair que le but non avoué de Mme. Calmy-rey penche plutôt pour le coté financier que représente les avoirs des organisations terroristes et leurs liens avec des banques suisses, mais il y a aussi cette soi-disant immunité permettant à la Suisse de faire pression sur ces organisations par le biais de possibilité de blocage des avoirs de ces criminels en cas de conflit ouvert.

Ce calcul est éminemment tronqué, en ayant permit à des groupement terroristes, la Suisse, va indubitablement se retrouver au coeur de la phase 2 de ce type de complicité, c'est à dire l'époque des vaches maigres des organisations terroristes, comme le GIA, les frères musulmans et maintenant le hezbollah, va obliger ces organisations de concentrer leurs actions, non-plus sur le moyen-orient mais sur l'ensemble des démocraties notamment européennes. Comme nous le voyons avec le dernier coup perpétrer en Suède.

Quel est le mécanisme qui déplace les activités terroristes sur l'Europe, c'est simple, dans les modèles arabes, c'est à dire, des types d'autocraties basées sur la terreur des populations. Il n'y a aucun exemple arabe échappant à cette description, toutes les entités arabes de la planète fonctionnent avec des bases autoritaires et sanguinaires, gravés dans les mentalités de ses populations au plus haut degrés.

Avec les migrations arabes dans les nations européennes, les mêmes modèles ont débarqués sur le vieux continents, les exemples se multiplient de jours en jours, des territoires entiers sous contrôle de factions armées en France, ces mêmes factions mènent des opérations en Suisse, comme je l'avais prédis dans les blogs de la tdg, ces attaques vont s'intensifier et revêtir des allures de plus en plus terrifiantes, ceci jusqu'à ce qu'une guerre ouverte soit opérationnelles entre la Suisse et ces entités arabes sises en France voisine.
D'ici quelques mois, ces attaques seront amplifiées avec l'utilisation d'explosifs, ces gangs transportent déjà lors de leurs virées des charges explosives puissantes dans le cas où il n'y ait pas d'autre solution, mais prochainement ces charges vont être utilisées "préventivement", tout cela grâce aux enseignements promulgués par les mêmes organisations hébergées en Suisse par les grâces de Micheline, la présidente helvétique pro-hezbollah et pro-hamas.
Ce que le hezbollah a pu faire au Liban, il va le faire en Suisse, rappelez-vous le Liban des années 60 et début 70, la Suisse faisait pale allure vis-à-vis du Liban bancaire de ces années. Les pro-syriens ont la recette pour mener à bien la destruction des démocraties et ce n'est un hasard si les attaques terrorisant la Suisse viennent de pays voisins mais regroupant des sympathisants du hezbollah, ils ne veulent pas mettre en danger leurs infra-structures installées à l'intérieur de la cible choisie.

Donc chers citoyens Suisses, vous allez assister dans les prochaines années à la campagne de terrorisme visant le système bancaire suisse, les mafias russes se ont alliées à ces mouvements en les équipant d'armes qui seront de plus en plus efficaces face aux polices impuissantes.

Merci Micheline de nous avoir impliqué dans la destruction de notre propre pays !

Écrit par : Corto | 12 décembre 2010

Merci pour l'information.

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 13 décembre 2010

Un des moyens pour freiner ces braquages serait de fermer certaines douanes. Et pas seulement mettre des barrières, mais renforcer avec des éléments en béton afin d'éviter de pouvoir passer à coter ou faire sauter la barrière. Il y a trop de petites douanes ouvertes, offrant des portes de sorties aux braqueurs. Certaines banques (Raffaisen) sont dans des villages aux abord de la frontière, souvent mal sécurisée... elles offrent des cibles faciles. Les frontaliers ne vont pas être contents... mais sécurité oblige. Ou autrement on fait comme en Sicile avec un militaire et son fass 90 devant chaque banque.

Écrit par : Riro | 13 décembre 2010

Riro, le ver est dans la pomme, les principaux dirigeant islamistes ont leurs centrales opérationnelles en Suisse et leurs centrales financières, quoi de mieux !

Ne nous attendons pas trop à des collaborations européennes, nous ne pouvons pas accueillir les numéros uns du hezbollah, des frères musulmans, du GIA et en plus collaborer avec les polices voisines !

Alors le mythe de fermer les frontières, il faudrait mieux jetés les conseillers fédéraux amis des terroristes, comme Micheline et Blocher !

Micheline et son chador, Blocher avec ses visites chez Sadam et chez les Assad, ne vont pas faire avancer la démocratie en Suisse !

Écrit par : Corto | 13 décembre 2010

?

Écrit par : Corto | 13 décembre 2010

Ah ca c'est sur que Genève est une vraie passoire...on y rentre on y sort comme on veut meme un pét a la bouche je vous assure...ce qui est bcp moins le cas du coté suisse allemand Bale ...etc enfin selon ce que j'ai entendu de la bouche des douaniers même...Et tout a fait daccord avec le commentaire de tousaveugle...le jour ou la police recrutera dans les quartiers et meme auprès des gens d'origine étrangère elle aura tout compris..;continuez de recruter dans les universités c'est tellement simple de leur fait gober nimporte quoi lors d'un contrôle par exemple...continuez a recruter des mecs ultra instruit mais qui n'ont aucune expérience de la rue...je pourrai continuer a passer la douane pépère

Écrit par : Lyonnais du 69 (le vrai) | 13 décembre 2010

Les commentaires sont fermés.