24 mars 2011

La démarche illégitime de Sandrine Salerno

cartouche.bulletin.de.vote2.jpgLa présentation des comptes de la Ville de Genève a été l'occasion pour la responsable des finances communales de justifier sa répulsion à toute diminution d'impôt. Selon la magistrate socialiste, le boni de 81 millions aurait dû être supérieur et même égaler celui de l'année précédente. Sauf qu'elle oublie un peu facilement que cette baisse de bénéfices (heureux Genevois!) est essentiellement due aux premiers effets de la crise qui se font sentir fiscalement avec deux ans de retard. Mais l'honnêteté ne l'a jamais étranglée. Rappelez-vous sa campagne scandaleuse contre la baisse de l'impôt proposée au peuple le 27 septembre 2009. Prise de position dans le bulletin officiel des votations, tous-ménages, autocollants sur les bâtiments publics, publicité dans la presse et sur les camions de la Voirie: Sandrine Salerno et ses collègues de gauche n'y avaient pas été de main morte, engageant au passage tout l'Exécutif et bien évidemment sans en référer au Conseil municipal. Coût de l'opération : 70'000 francs. Réglés par le citoyen. Et Mme Salerno d'y voir une « démarche légitime ».

En fait de légitimité, c'est de manipulation des citoyens, de propagande éhontée qu'il fallait parler. Sandrine Salerno est intervenue dans une campagne de votations et a tenté au moyen d'une propagande unilatérale d'inciter les citoyens à refuser un objet qui leur a été proposé. Avec de l'argent publique. Ce qui est totalement illégale. Voici quelques années, le Tribunal fédéral a fait voter une seconde fois les citoyens dont l'Exécutif communal était intervenu durant la campagne de votation (Laufon). Dans le cas qui nous occupe, seul le résultat positif de cette votation a empêché plus d'un citoyen de déposer un recours en matière de votation.

Ce que l'UDC constate à la lecture des comptes 2010, c'est qu'après une diminution de la charge fiscale, les finances de la Ville sont encore dans les chiffres noirs. L'économie et les citoyens paient encore trop d'impôts. Il y a donc encore quelque effort à faire pour aider un Exécutif toujours aussi dépensier. Diminuons l'impôt communal et votons pour un UDC au Conseil administratif de la Ville de Genève. Qui lui, respectera les lois!


 

09:12 | Lien permanent | Commentaires (15) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Baisser les impôts des multinationales et offrir moins de prestations à une population qui se précarise (les rentrées fiscales des personnes physiques baissent en Ville) c'est ça votre programme?

Z'êtes mal parti pour siéger dans un exécutif je vous l'dis...

Écrit par : gonzales | 24 mars 2011

@ gonzales. Baisser l'imposition des entreprises, et plus particulièrement celle concernant les multinationales, nous sera imposée par l'Union européenne. Quant aux prestations accordées à notre population, il n'y a vraiment pas de quoi avoir honte à Genève. Z'êtes mal parti si vous avez voté pour une adhésion de la Suisse à l'UE.

Écrit par : Eric Bertinat | 24 mars 2011

Plus de cryptos-stalinistes = plus d'impôts, si elle pouvait transformer Genève en Gaza, elle serait la "chef" du hamas, son petit copain Somaruga n'est pas encore parti sur une "flottille" de la "paix", comme il l'avait promit ?

Pour rappel, le hamas tant chéri par nos amis de la gauche pro-putine soutenu par la syrie, soutien officiellement le régime kadhafi, des milliers de "volontaires" du hezbollah, du hamas et du parti batth se "battent" contre les civils libyens. Vous savez les amis de MCR, je parle des pro-kadhafis, ceux qui brassent des milliers de milliards ; il ne faudrait pas trop nous prendre pour des débiles, ces cancrelats courent après le fric sale des dictateurs et nous utilisent comme couverture !

Les pro- chavez, pro-hezbollah (MCR a invité le hezbollah à ouvrir une représentation officielle en Suisse, près des banques, logés dans un immeuble appartenant à la banque avec qui ils font leur blanchiment socialiste", pro-hamas, Hodger et Ziziadis en visite officielle à Gaza, jusque pour parler de "quoi" ? Les voyages en syrie, en libye (Ziegler), en algérie (toute la bande), en iran avec voile en prime et j'en passe !

Dites moi, la gauche genevoise ne serait pas en train de nous préparer une dictature totalitaire antisémite !

Depuis quelques semaine notre "ministre" des "affaires" étrangères et étranges distribue des visas suisse à tous ses copains révolutionnaires et pro-nazis, ceux-là ne viennent pas en "flottilles" comme leurs victimes, mais en jets privés !

Avec cette bande de génocidaires arabes, c'est clair qu'il est urgent de faire monter les impôts, car en plus de venir planquer des milliards, ces amis de nos socialistes seront entretenus par la population suisse ! Comme le milliardaire mourad dhina, ami personnel de MCR et responsable des massacres algériens vivant dans un appartement subventionné, enfin plusieurs appartements jumelés !

Écrit par : Corto | 24 mars 2011

M. Bertinat, l'Union européenne ne nous a jamais demandé, encore moins imposé de réduire la fiscalité sur les multinationales, c'est même tout le contraire. Bruxelles serait on ne peut plus heureuse qu'on l'augmente cette fiscalité, pour que "ses" multinationales retournent payer leurs impôts dans l'UE.
Ce qui est vrai en revanche, c'est que pour pouvoir continuer à imposer aussi peu les multinationales, l'UE nous demande d'imposer de la même manière nos entreprises locales, afin qu'il n'y ait plus deux poids deux mesures. Ce qui va effectivement profiter à nos entreprises locales, qui ainsi paieront moins de taxes.
Merci qui ? Merci l'UE !

Écrit par : Séraphin Lampion | 24 mars 2011

@ Corto

Vous devriez prendre vos pilules, c'est pas bon pour le palpitant de vous exciter de cette façon. Et puis vous racontez les mêmes choses partout. Qui lit encore votre charabia, sans effet aucun sur les électeurs d'ailleurs, puisque l'extrême gauche à gagné trois siège pendant que votre parti adoré, l'UDC, s'est planté joyeusement?

Écrit par : menu | 24 mars 2011

Concernant les bénéfices, où est le problème? Le surplus devrait servir à rembourser les dettes, il doit bien avoir encore quelques centaines de millions à payer aux banques, non? Quel est l'intérêt de rester dépendant des banques?

LOrsque dette et intérêts sont réglés, une baisse progressive des impôts, quelques réserves, quelques projets sensés, tout est possible si les comptes restent positifs!

Pour la forme, merci de corriger: "Avec de l'argent publique. Ce qui est totalement illégale." par "public" et "illégal".

Écrit par : SE | 24 mars 2011

Mais foutez lui sur la gueule une fois ... embaucher Valérie Garbani, ce fût une erreur qu'elle doit payer au prix fort !

Salerno-Sommaruga démission !

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 24 mars 2011

@ Victor, Gardez vos conneries pour vous, l'UDC ne gagne pas de sièges, si elle parle des autres. On doit parler de notre programme, si on veut dicter l'agenda. Et nous on a un programme et un vrai leader. L'alliance avec Babel va nous portez à l'exécutif.

Écrit par : hodkinson | 24 mars 2011

Votre bêtise n'égale que votre misogynie...

D'une part car un-e élu-e a bien le droit de défendre des valeurs, c'est même pour cela que la population l'élit... et c'est très différent de rompre la collégialité (comme M. Blocher) que de défendre des prestations à la population et sa ville face aux velléités de démantèlement de la part de la droite cantonale!

D'autre part, car si vous connaissiez un peu plus la loi sur les communes (mise en place par votre majorité politique), vous sauriez que les municipalités ne peuvent pas faire de réserve et sont donc touchées directement par les changements conjoncturels.

Écrit par : jean Jean | 24 mars 2011

M. Bertinat, vous trompez la population, comme d'habitude, et vos alliances avec le parti libéral des nantis en est bien symbolique!

Un slogan bien meilleur que le votre:
"Genève, une ville progressiste qui entend bien le rester!"

Écrit par : Paula | 24 mars 2011

@ hodkinson

C'est pas une connerie, c'est un fait avéré !

L'alcoolique Valérie Garbani a été embauchée à Genève par Salerno !

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 24 mars 2011

Ca va ce chômage?
Au moins ça vous laisse le temps de militer.

Écrit par : jayez | 24 mars 2011

Ce qui est totalement illégal... (Au masculin, et non au féminin) La diatribe doit aussi respecter les genres.

Écrit par : Magister | 24 mars 2011

@ menu,

Alors vous êtes ce personne !

Écrit par : Corto | 25 mars 2011

Here are such motivating info and many notes below the article, don’t give up

Écrit par : testosterone supplements | 30 mars 2011

Les commentaires sont fermés.