29 mars 2011

Ville de Genève : L'Alternative veut « une ville pour tous ». Et c'est vrai !

cartouche.bulletin.de.vote.jpg

L'Alternative à présenté son programme dont le slogan est « Une ville pour tous ». Et c'est vrai. Tout le monde est bienvenu. La preuve ? L'exécutif a engagé des médiateurs culturels. Dont un Français. Un vrai. Un Gaulois. Un qui habite en France. Parce qu'à Genève, il n'y a pas un chômeur pour occuper un poste aussi prestigieux. Salerno & Pagani le savent. C'est pourquoi ils n'ont même pas jugé utile d'annoncer ces postes à l'Office cantonal de l'emploi. Puisque la Ville est pour tous !

Le 1er mai prochain, les contingents d'immigration pour les "nouveaux" Etats membres de l'UE - Estonie, Lettonie, Lituanie, Pologne, Slovaquie, Slovénie, Tchéquie et Hongrie - seront levés. A partir de cette date, les ressortissants de ces Etats qui disposent d'un contrat de travail ou qui se déclarent indépendants pourront s'établir librement en Suisse et y travailler. Genève sera vraiment une ville pour tous. Vous pourrez compter sur la gauche pour s'y employer.

 

16:50 | Lien permanent | Commentaires (6) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Entente, Alternative... Une chatte y perdrait ses petits

Écrit par : Jean Blog | 29 mars 2011

Pas toutes les chattes cependant, Décaillet a déja rectifié le lapsus calami ou spiritus ou les deux, en mentionnait les actes manqués de Freud. Soulignons pour lui que le bon Sigmud prétendait que toute plaisanterie n'en était pas une.

Écrit par : Hera | 29 mars 2011

Il faudrait quand même nous expliquer, indépendamment de votre lapsus explicable, en quoi les programmes de l'Alternative (que vous stigmatisez) et de l'Entente seraient différents pour les accords bilatéraux. Socialistes et Libéraux (auxquels vous êtes associé) mettaient le même zèle pour faire accepter ces accords par le peuple.

Ce que vous reprochez à l'Alternative, vous pouvez tout aussi bien le reprocher à vote co-listière...

Écrit par : Andres Gomez | 29 mars 2011

Me réferant a votre réponse sur le site de celui qui vous a épinglé, je crois me souvenir qu'un catholique a appris a ne maudire personne. Quant au clavier et a l'agenda, ils n'ont de volonté que celle de leur propriétaire.

Écrit par : Hera | 29 mars 2011

....ah heureusement que nous avons le catéchisme de Saint Pascal pour rétablir un semblant de vérité !
p.l.

Écrit par : pierre losio | 29 mars 2011

Germinal, reviens, Pierrot vire catéchumène !

Écrit par : Pascal Holenweg | 30 mars 2011

Les commentaires sont fermés.