07 avril 2011

L'Etat, pas si manchot que ça

cartouche.bulletin.de.vote2.jpgLa marche de l'Etat, comme celle de l'empereur, est unique au monde. Ainsi, dans la région la plus inhospitalière du marché du travail, du côté du chômage, après avoir beaucoup cherché (et dépensé), il enfante enfin ses rejetons. Ainsi sont nés des centaines d'emplois de solidarités (1). L'Etat, qui se veut bons parents, espère évidemment avoir une nombreuse descendance. Des milliers d'autres emplois de solidarité. Leur survie sera difficile. Le territoire est exigu. D'autres espèces étaient déjà là et voient d'un mauvais œil ces nouveaux arrivants aux mœurs curieux. Ainsi est faite l'existence, de difficultés. Mais l'Etat s'adapte avec une rapidité stupéfiante.

Autre exemple d'adaptation. Du coté des grands empereurs, qui comme chacun le sait habitent à Berne, il a été décidé que la formation commerciale de base intégrerait des stages en entreprise. Mais voilà, la nature a ses caprices. A Genève, du côté de la Place banquise, il n'y a pas assez d'entreprises qui proposent ces fameux stages. Alors que fait l'Etat ? Hmmm ? Il met au monde son dernier nouveau-né qui répond au doux nom d'«Espace entreprise centralisé». Un zeste de manipulation génétique et voilà de vrais-faux bureaux pour offrir un stage bidon mais obligatoire à 300 élèves de notre école de Commerce.

L'instinct de survie, sans doute.

------
(1) Les emplois de solidarité (EdS) sont des postes de travail, partiellement financés par l'Etat, gérés par des entreprises d'utilité publique et sans but lucratif qui jusqu'au jour de l'éclosion n'existaient pas parce que pour la plupart d'entre eux, il n'y en avait pas l'utilité.

19:11 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Les emplois-stages dont vous parlez sont sous payés et temporaires!

En plus beaucoup de fonctionnaires nommés ont des attitudes déplacées à l'endroit de ces employés précaires!

Genève est aussi bien géré que Fukushima!

Écrit par : dominiquedegoumois | 07 avril 2011

Les commentaires sont fermés.