Le micmac de McSorley

Imprimer

Les rumeurs circulant sur les départs de Goby, de Bezina et peut-être d'autres joueurs encore m'amènent à manifester une mauvaise humeur que je réserve ordinairement à mon épouse. Surtout que les réponses données par l'entraîneur du HC Servette laissent supposer qu'elles ne sont pas toutes infondées. Ce qui conduirait à imaginer, pour la reprise du championnat, une équipe dans laquelle disparaitrait de nombreux joueurs attachants que le public - d'jeunes et moins jeunes - aime à retrouver sur la glace des Vernets.

Ce serait un bien mauvais message au moment où Charles Beer dépose sur le bureau du Grand Conseil un projet de loi pour accorder une aide financière annuelle de 500'000F au Genève Futur Hockey, société appartenant au Genève-Servette Hockey Club SA. Ce n'est pas une petite somme. Par cette nouvelle loi, le chef du DIP souhaite confier au club genevois la formation des jeunes de tout le canton. Une vision que ne partagent pas le CP Meyrin et le HC Trois-Chêne qui souhaitent garder leur indépendance. Cette nouvelle subvention publique n'est pas encore acquise. Loin s'en faut.

Chris McSorley doit y penser avant d'appliquer une politique de la jachère au sein de son équipe.

 

Lien permanent 4 commentaires

Commentaires

  • Vous reservez une mauvaise humeur a Mme votre épouse ? Comme vous devez etre un mari charmant et un bon exemple pour vos enfants. Revoyez donc votre catéchisme que vous avez soit oublié soit mal appris.

  • Un peu d'humour! Que diable...

  • Vous me donnez donc raison, vous invoquez le diable !

  • Vous me donnez donc raison, vous invoquez le diable !

Les commentaires sont fermés.