13 octobre 2011

Il y a des coups de matraque qui se perdent...

Les gendarmes n'en peuvent plus. De leur direction. Moi aussi ! Vous souvenez-vous de l'audit de la Cour des comptes sur l'activité de la police (2007)? Cette même année, quelques 250'000 heures supplémentaires avaient été créées et que 260'000 heures avaient été reprises. La Cour des comptes constate qu'en 2010, la situation est quasiment identique puisqu'il y a 150'000 heures supplémentaires créées et 160'000 heures rendues. Pire, pour les premiers mois de 2011, la situation empire et la mobilisation des policiers sur le terrain est beaucoup plus importante que ce qui a été planifié (si l'on ose parler de planification!) par l'Etat-Major de la police. Mais cette fois, il n'y a plus de possibilité de reprendre ces heures supplémentaires puisque que des règles de rémunération ont enfin été mises en place et les ordres de service Spoerri et Warinski abandonnés. Si cette situation se poursuit à ce rythme, Mme Rochat pourrait se présenter devant la commission des finances pour un dépassement budgétaire de 16 millions de francs, alors qu'il y avait 2 millions de francs  prévus au budget de cette année.

Devant tant d'incompétence, je ne peux que me répéter (voir mon blog du 4 octobre) : je ne voterai pas en l'état le budget 2012 du département de Mme Rochat et il faut du changement à la tête de la police!

20:49 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Cher Riton, chers députés,

Il y a des lois que vous avez votés, il y a des règlements que vous avez acceptés.

Sachant qu'il est prévu par les nouvelles directives des OPE, proposées par l'Exécutif et acceptées par le Législatif, qu'un policier peut se faire payer jusqu'à concurrence de 200 heures supplémentaires par années, c'est de facto plus de 12 millions qu'il fallait provisionner pour les 1360 policiers en fonction, comme réserves, telle une dette même si le plus grand nombre ne va pas demander un tel paiement pour des raisons fiscales.

Alors ne venez pas aujourd'hui, Monsieur le Député, faire la fine bouche sur un système sans opacité qui a été accepté par les élus, et les syndicats.

Enfin, la Xième fois je vous le réexplique, comme je l'avais fait à la Cour des comptes, les heures reprises courant année ne correspondent pas aux heures effectuées durant cette même année, donc il y a probablement un solde engendré automatiquement si le nombre d'heures effectué l'année précédente est supérieur que celles reprises l'année en cours, c'est pas simple, mais c'est pas compliqué à comprendre.

Un bon conseil, votez le budget du DSPE, ajoutez y 20 postes de commis de gendarmerie (ASP 1) mais étudiez bien ce qui coûte véritablement cher aux contribuables à travers l'organisation de la police et son fonctionnement !

Pour le reste, Phenix va venir à votre secours, peut-être !!!

Minet.

Écrit par : Walter Schlechten | 13 octobre 2011

Monsieur Walter Schlechten,

N'étant pas spécialiste du budget de la police pouvez-vous préciser au commun des mortels que je suis "ce qui coûte véritablement cher aux contribuables à travers l'organisation de la police et son fonctionnement"?

Merci d'avance

Écrit par : Anonyme | 14 octobre 2011

Les commentaires sont fermés.