17 novembre 2011

Pierre Losio, le gentleman du Parlement

J'ai rapidement lié amitié avec ce vert-là. Toujours élégamment vêtu (ma che!), d'une extrême courtoisie, passionné par l'Histoire en général et par celle de la politique en particulier, ce fin connaisseur de l'Ovalie ne pouvait pas ne pas me plaire. C'est sans doute l'un des rares enseignants qui n'a pas sombré dans la manie du crayon rouge et de l'index levé. Pierre Losio sait vous écouter et mieux-même sait vous répondre. Pas sentencieux pour quatre sous, il excelle dans les tournures de phrases bien faites, dans les petits rappels historiques, dans les démonstrations simples de ses arguments. Son humour est fin, presque timide, forçant ses interlocuteurs à l'attention que mérite ses interventions. Le tout sur un ton toujours amical. Bref, cet homme hautement fréquentable sera parfaitement à sa place au perchoir ! Je serai à ses côtés au sein du bureau. Je me réjouis déjà de travailler avec lui.

Si Pierre arrive, Renaud s'en va. Avec sa voix de stentor, le président Gautier a mené tambour battant les séances du Grand Conseil. Mais sous des abords parfois rudes et le verbe haut en couleurs, le gaillard est un tendre qui a soucis de ceux qui l'entourent. Mais il ne se laisse pas facilement démasquer, le bougre ! Il a fallu qu'il devienne président du Grand Conseil pour que ceux qui l'ont entouré dans sa tâche découvrent toutes les qualités qu'il cache si bien. Une année présidentiel qui l'a rendu plus abordable et l'a sans doute fait voir sous un autre angle : celui d'un homme. Tout simplement.

 

19:30 | Lien permanent | Commentaires (7) | |  Facebook | | | |

14 novembre 2011

On prend les mêmes et on recommence

La crise actuelle est-elle autre chose que le résultat de la politique imposée depuis les années 1980 par des institutions comme l'Union Européenne et les structures qui l'ont précédée? Sur l'Italie, Le Figaro annonce "un gouvernement resserré et technique". Mais en quoi consiste la "technique" de ces prétendus "experts"? Est-ce autre chose que la collection de lieux communs récurrents, présentés comme consensuels, qui ont ruiné les pays européens? Car c'est sans doute l'aspect le plus inquiétant de cette situation: l'incapacité, de la part de ceux qui nous gouvernent, d'appliquer dans la pratique autre chose que la "bonne vieille" politique des trois dernières décennies qui a conduit à la débâcle des années récentes. C'est précisément de ce point de vue, que le recours à des "spécialistes" influents liés à la Commission Trilatérale et au groupe de Bilderberg apparaît particulièrement parlante.

Le 14 novembre, Radio Chine Internationale (RCI) écrit entre autres : "La plupart des Grecs soutiennent le nouveau gouvernement de coalition", se référant aux sondages diffusés par la presse grecque à propos du gouvernement que vient de former Lucas Papademos. S'agissant de l'Italie, Les Echos commente "Mario Monti, un technocrate sobre et intransigeant". Précisons que MM. Monti et Papademos sont les deux des membres de la Commission Trilatérale, dont le premier préside la branche européenne. Très lié à l'Union Européenne et président honoraire du think tank Bruegel, Mario Monti est également membre du comité de pilotage des rencontres de Bilderberg.

Dans une présentation d'il y a deux ans, Mario Monti apparaît comme conseiller de Goldman Sachs et de Coca Cola. Lucas Papademos fut de son côté vice-président de la Banque Centrale Européenne (BCE). La semaine passée, du 11 au 13 novembre, la réunion européenne de la Commission Trilatérale a eu lieu à la Haye. Une dépêche Romandie News/AWP du 14 novembre commente d'emblée "Grèce: Papademos définit lundi sa feuille de route dictée par l'UE et le FMI". Atlantico interroge : "Le nouveau gouvernement grec va-t-il achever l'Europe?". C'est cela la "technique" de ces nouveaux "spécialistes"!

15:45 | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook | | | |

08 novembre 2011

7,8 billions d'Euros d'endettement étatique

L'office statistique de l'UE, Eurostat, annonce que les dettes dans l'espace Euro sont passées de 7,1 à 7,8 billions - 7'800 milliards d'euros (1 billion a 12 zéros).

L'endettement public augmente à grande vitesse. Le seuil supérieur fixé par le Traité de Maastricht à 3 % de déficit et le taux d'endettement de 60 % sont dépassés massivement. Dans la zone Euro, le déficit se situe en moyenne à l6,2 %, l'endettement de l'Etat à 85,4 %!

Conclusion: peut-on dans ces circonstances encore parler sérieusement d'une idée européenne !

14:57 | Lien permanent | Commentaires (6) | |  Facebook | | | |

01 novembre 2011

La mutation du groupe municipal UDC de la Ville de Genève

tauxe1.jpgDepuis que le Conseil municipal de la Ville de Genève a entamé sa nouvelle législature, en juin, le groupe des élus UDC a connu quelques difficultés avec certains de ses élus occupés par des rendez-vous politiques d'importance ou par des responsabilités professionnelles qui les ont empêchés de siéger régulièrement en commission parlementaire comme en séance plénière. Or, avec une majorité « à droite » ne tenant qu'à une voie, la moindre absence coûte chère et fait perdre des votes importants. Pour le groupe UDC, il fallait donc réagir pour assurer non seulement la présence de tous ses conseillers municipaux en commissions et en plénières. Ce qui a conduit Yves Nidegger et Antoine Boesch à présenter leur démission. Ce sont MM. Christo Ivanov (qui a prêté serment le mois passé) et Oliver Tauxe (qui a prêté serment ce jour) qui les ont remplacés, assurant ainsi une disponibilité maximale à notre groupe. Nous voilà donc mieux armé pour affronter cette nouvelle législature. A notre tour, nous espérons que l'Entente et le MCG seront tous présents afin d'assurer la majorité à la droite.

 

18:08 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | | |