15 janvier 2012

Ville de Genève et Plan directeur cantonal 2030 : Il n'y a rien qui presse !

Le groupe des conseillers municipaux UDC en Ville de Genève est très critique vis-à-vis du Plan Directeur Cantonal 2030 (PDCn). C'est un document capital pour l'avenir de Genève puisqu'il décline les grandes orientations en matière d'aménagement. Le scénario retenu, soit l'augmentation de la population genevoise de 100'000 nouvelles personnes et la construction de 50'000 logements pour ces quinze prochaines années, mérite que l'on y consacre le temps nécessaire. Or, le Conseil d'Etat met la pression sur les communes pour qu'elles rendent leurs préavis. La commune de Genève doit rendre sa copie lors des sessions prévues la semaine prochaine (mardi et mercredi). Pour le groupe UDC, cette précipitation n'est pas obligatoire : en cette période économiquement trouble et après que le canton ait adopté un budget fortement déficitaire, il est nécessaire d'étudier plus en détails le PDCn 2030, d'autant plus que l'actuel PDCn est valable jusqu'en 2015.

Pour revenir au scénario retenu, soit la « Charte d'agglomération », le groupe UDC rappelle que ce document franco-valdo-genevois a été validé, au niveau cantonal, par le Conseil d'Etat. Ni le Grand Conseil, ni le peuple n'ont été consulté. Aujourd'hui, ce document fait foi. Cela signifie que le PDCn est le seul outil actuellement en mains des représentants de la population genevoise. Il n'est donc pas question de le traiter en quelques heures en commission, puis en quelques minutes en plénière.

Enfin, le groupe UDC demande que l'on attende également sur le résultat de la votation de la nouvelle Constitution. Si il est accepté, ce texte modifiera les compétences attribuées aux communes et au canton. Selon le résultat de la votation, le PDCn sera à revoir. Il n'y a donc aucune raison de se presser pour étudier ce document.

Le Conseil administratif propose au Conseil municipal d'accepter ses deux résolutions "sous conditions". En tenant compte de ce qui a été expliqué plus haut, le groupe UDC refusera les deux résolutions: c'est NON et NON au Plan Directeur Cantonal 2030!

Il n'y pas le feu au lac !

19:24 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.