13 mars 2012

Accorder 5 millions de francs pour fermer à la circulation 50 rues ? 5'000 personnes demandent une votation!

Dans un délai extrêmement serré (30 jours), recueillir 5'000 signatures contre la piétonisation de 50 rues est un excellent résultat. Mieux, il est enthousiasmant ! L'UDC félicite le Groupement Transport et Economie, ainsi que les partis qui se sont opposés à ce projet pour avoir fait aboutir ce référendum. Opposée à ce projet devant le Conseil municipal, l'UDC a réagit promptement et adressé un courrier mettant en garde plus de 1'000 commerçants concernés par la fermeture au trafic de leur rue. Cette démarche a déclenché une rapide prise de conscience auprès des commerçants concernés et leur participation active au référendum.

Elle rappelle qu'elle n'est pas opposée à la piétonisation du centre ville. Elle s'oppose par contre à la dépense incongrue de 5 millions de francs pour quelques panneaux interdisant simplement la circulation, sans autres aménagements, ni réflexion sur les perturbations causées au trafic routier et aux commerçants.

Cette votation sera l'occasion de relancer un débat confisqué par le Conseil municipal à majorité de gauche qui a accepté l'initiative « 200 rues sont à vous - pour des rues ouvertes à la vie et aux mobilités douces » sans vouloir passer par le peuple.

 

15:49 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Excellent résultat! Bravo!

Écrit par : IVANOV | 13 mars 2012

Les commentaires sont fermés.