16 avril 2012

Le premier Forum sur le stationnement va vous simplifier la vie!

Le département cantonal de la mobilité a tenu ce jour son premier Forum sur le stationnement. Bien sûr, tous les acteurs concernés par la mobilité (bonjour la novlangue!) ont participé à ce rendez-vous. Un Forum sur le stationnement? Venez, on vous invite à vous exprimer! Forcément, vous ne serez pas contre. Contre quoi, au fond? Le stationnement version plan directeur cantonal ! Et puique vous participez, tant qu'on y est, on va vous faire travailler. Le résultat de ce Forum? Dorénavant le stationnement dans les communes hors Genève,illimité et gratuit, est terminé! Le stationnement privé est toléré dans la mesure où il servira à compenser les places de parc publiques perdues. Selon les offres, vous prendrez les transports publics pour aller chercher - et ramener - votre véhicule à sa nouvelle place de parking.

Quant au stationnement des deux-roues motorisés, le Forum a conclu qu'il faut passer d'une pratique "pirate" à une pratique "légale" en sanctionnant d'une part le parking sauvage sur les trottoirs et d'autre part en offrant des places dédiées en ouvrage ou en surface, lesquelles devront être payantes. Forcément.

Donc, résumons. Disparition des places gratuites dans les communes hors de Genève, raréfaction des places publiques remplacées par des stationnements privés et parkings payant pour les deux-roues. C'est pas le programme des Verts, ça, des fois?

21:03 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

09 avril 2012

Bénédiction Urbi et Orbi : la rts "oublie" une nouvelle fois les catholiques romands

En quelques circonstances particulièrement solennelles, le Pape étend sa bénédiction à l'univers entier. Par exemple, sitôt après son élection. Ou de manière régulière, les jours de Pâques et de Noël. C'est la bénédiction Urbi et Orbi. Elle tire son nom d'une expression latine qui signifie « À la Ville et à l'univers », symbolisant le fait que le pape s'exprime à la fois en tant qu'évêque de Rome, s'adressant aux fidèles présents physiquement sur la place Saint-Pierre, et à la fois en tant que pasteur universel de l'Église, s'adressant aux catholiques du reste du monde, qui l'écoutent notamment par le biais de la télévision ou de la radio. Encore faut-il entendre la bénédiction apostolique pour la recevoir, pour se signer. Etre "là" devant son poste. A son poste...

La télévision suisse romande l'a retransmet lors de son téléjournal depuis de très nombreuses années. Sans doute depuis que la télévision existe dans notre pays. Noël 2011 a marqué le premier "oubli". Un "oubli" qui ne semble pas en être un, puisqu'il s'est répété hier, dimanche de Pâques. Au téléjournal de 12h45, un reportage évoque bien cette bénédiction mais aucune image ne permet aux catholiques de Suisse romande d'en bénéficier. Si pour ces derniers, il est toujours plaisants de voir la cérémonie et d'entendre Benoît XVI (même brièvement), la bénédiction Urbi et Orbi reste le moment fort de cette journée. Grâce à la télévision! Alors pourquoi avoir supprimer ce court moment attendu par de nombreux catholiques? On se demande évidemment quelle en est la raison et qui a pris cette décision navrante.

19:10 | Lien permanent | Commentaires (13) | |  Facebook | | | |