13 juin 2012

La posture politique de Madame Fiedler

Madame Heike Fiedler, auteur et poête, a expliqué dans Le Courrier de ce jour pourquoi elle ne votera pas l'initiative de l'ASIN le 17 juin prochain. Non pas parce que l'ASIN propose de donner la parole au peuple sur la politique étrangère en matière de traités internationaux mais parce que c'est l'ASIN elle-même qui en fait la proposition. Pour Madame Fiedler, l'association qui défend une Suisse indépendante et neutre est trop proche de personnes qui défendent des "propositions à tendance d'extrême droite". Approuver l'initiative de l'ASIN reviendrait pour elle à approuver un programme politique qu'elle rejette et dont elle craint qu'il ne permette à l'extrême droite (pas l'extrême gauche) une accession au pouvoir semblable à celle du parti d'Adolf Hitler.

Je comprends les craintes de Madame Fiedler parce que je connais le processus de déstabilisation des institutions étatiques utilisé sans vergogne par le NSDAP et qui lui a permis de prendre le pouvoir en Allemagne. Mais je ne peux pas comprendre qu'elle les adresse à l'ASIN qui n'est pas un parti mais une association. L'ASIN est ouverte à tous ceux qui partagent notre action pour une Suisse indépendante et neutre, quel que soit leur parti. Il n'y a donc ni programme politique, ni candidats aux élections. L'ASIN est profondément respectueuse de la constitution suisse, de son fédéralisme et de la démocratie. D'où son initiative pour rendre la parole au peuple sur la politique étrangère. Enfin, l'ASIN sera dans le camp de ceux qui combattrons toute tentative ou dérive fascite de prise du pouvoir (ou de perte du pouvoir) en Suisse. Madame Fiedler fait là un procès d'intention à l'ASIN. C'est un procédé qui rappelle lui aussi de mauvais souvenirs puisés dans l'histoire.

Certes, nous ne jouons pas dans le même camp mais nous jouons au même jeu et respectons les mêmes règles. Que Madame Fiedler fasse plutôt attention à ceux qui veulent un autre jeu et qui imposeront d'autres règles.

15:37 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook | | | |

Commentaires

C’est déjà quoi le texte exact de l’initiative de l’ASIN ??

Pour le renforcement des droits populaires dans la politique étrangère

ou

Pour le renforcement de la droite populiste dans la politique étrangère

Écrit par : Vincent | 13 juin 2012

Le texte exact est "’initiative populaire «Accords internationaux : la parole au peuple". Vous voilà rassuré?

Écrit par : Bertinat | 13 juin 2012

>Je comprends les craintes de Madame Fiedler parce que je connais le processus de déstabilisation des institutions étatiques utilisé sans vergogne par le NSDAP [..]

Vous voulez une explication plus courte ? C'est simple : Madame ne connaît pas la loi Godwin. Et si elle la connaît, la refoule, et si elle ne la refoule pas, ne s'embarrasse pas de ce savoir.

>C'est un procédé qui rappelle lui aussi de mauvais souvenirs puisés dans l'histoire.

Il faut appeler un chat un chat. De quels mauvais souvenir parle-t-on ? Peut-être, des purges staliniennes, des massacres de Pol Pot, de génocide par Trotsky ? Car ces noms doivent être particulièrement familiers aux lecteurs du Courrier.

Écrit par : Youri Gagarine | 14 juin 2012

Les commentaires sont fermés.