26 septembre 2012

Budget 2013 de la Ville : Dans quel Etat gère ?

Un budget, pour quoi faire ? C’est la question que je me pose après avoir écouté attentivement Esther Alder présenter le budget 2013 de son département (Cohésion sociale et solidarité). Cette magistrate nous a présenté les priorités et perspectives (page 125/192 du budget par politique publique) qui seront les siennes l’an prochain et qui impliqueront le dépôt de plusieurs textes parlementaires sur le bureau du Conseil municipal : nouveau règlement d’application des prestations municipales, création de logements-relais pour les personnes qui sont expulsées de leurs logements, accompagnement financier pour celles et ceux qui ne parviennent pas à payer leur loyer, nouvelles places de crèches, mise sur pied de quatre centres « info-service » pour aider la population genevoise à profiter de toutes les prestations sociales de la Ville et du canton. Bien. Ces priorités et perspectives m’amènent à poser la question suivante : - Quel coût et dans quelles rubriques je trouve les augmentations inévitables que vous provoquer ces projets ? Réponse : - Ces projets (certains seront absorbés par le budget) ne sont pas encore chiffrés et feront, au fil de 2013, l’objet de dépassements budgétaires…

Depuis le début de la présentation du budget 2013 de la Ville de Genève, fin août, nous entendons le Conseil administratif nous avertir que ce budget n’est pas définitif ou qu'il est évolutif, que les chiffres avancés pour le département de l’environnement urbain et  sécurité sont simplement évalués en l’absence du magistrat, qu’il est déficitaire mais que ce n'est pas grave puisqu'il s'agit d'un projet, et que cela sera corrigé prochainement, qu’il manque 20 postes d’agents de police municipale (un peu plus de 2 millions de francs), etc. Dernière bizarerie municipale: voilà que les projets 2013 de Madame la Conseillère administrative Alder et de son cabinet ne sont pas (tous) évalués et que l’on parlera chiffres en cours d’année. Un budget, pour quoi faire ?

19:30 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.