03 janvier 2013

Ueli Maurer sera un président apprécié !

Ueli Maurer est depuis le 1er janvier 2013 le nouveau président de la Confédération. L'occasion rêvée pour tous les adversaires de l'ancien patron de l'UDC, journalistes en tête, de déverser leur aigreur sur lui. Et même parfois leur haine, tel Klaus Stoehlker qui, sur Forum, le 2 janvier, a été jusqu'à insulter Ueli Maurer sans que le journaliste ne trouve rien à redire.

Mais à chercher à nuire à un homme avec tant d'unanimité, toute cette petite clique prend le risque de finir par rendre sympathique le nouveau président de la Confédération. A commencer par Le Temps qui, dans un article méprisant, intitulé "Ueli Maurer, l’Helvète modeste", tente un portrait avec l'aide de nombreux parlementaires hostiles au nouveau président. Un titre sans doute inspiré par le président français François Hollande, l'homme ordinaire...

Le quotidien qui espère toujours le salut de la Suisse par l'Union européenne souligne dans son article "que le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, aimerait bien venir en Suisse au printemps. Mais il hésite à rencontrer Ueli Maurer. Il n’a pas envie de se faire déverser des vacheries sur l’Europe, dit-on à Bruxelles".

En tenant compte de l'appétit d'adhésion à l'UE que manifestent les Helvètes, pour reprendre le jargon du Temps, voilà le genre de grimace journalistique qui ne peut que rendre sympathique Ueli Maurer. On n'a presqu'envie de leur dire: continuez!

13:43 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.