04 juin 2013

Pascal Rubeli, premier président UDC du Conseil municipal de la Ville de Genève!

L'UDC-Ville de Genève annonce avec beaucoup de plaisir que l'un des siens, Pascal Rubeli, a été élu la présidence du Conseil municipal. Après 10 ans de présence au sein du délibératif de la plus grande commune du canton, c’est la première fois qu'un élu UDC accède à ce poste, offrant ainsi à notre parti la dernière étape d’une intégration complète au sein délibératif de notre ville.

Cette élection met ainsi un terme à l'ostracisme d'une partie de ce Conseil municipal envers l'UDC. Si nous comprenons que dans tout groupement, il faut prendre le temps de se faire admettre, de trouver ses marques et de susciter la confiance nécessaire à l'obtention de postes à responsabilité, il n'en reste pas moins qu'élu démocratiquement et respectueux des institutions, l'UDC a patienté de longues années avant de présenter un candidat à l'auguste charge.

Pascal Rubeli possède une grande expérience du Conseil municipal. Il a présidé de nombreuses commissions et a été élu quatre fois au bureau du Conseil municipal. Il est vice-président depuis l'an dernier.

Pascal Rubeli est né à quelques centaines de mètres de l'Hôtel-de-Ville, rue de Hollande. Il appartient à une vieille famille genevoise. Les ailleuls de sa maman sont arrivés dans notre Cité après la révocation de l'Edit de Nantes, soit une poignée d'années après l'Escalade. Il a suivi toute sa scolarité à Genève et est resté fidèle à ce coin de Suisse, même lorsque durant plusieurs années, il fit de nombreux déplacements professionnels en Afrique du Nord et en Arabie Saoudite. Sa connaissance des trois langues nationales plus l'anglais lui servant assurément.

Mais c'est surtout l'engagement de Pascal Rubeli dans la Cité qu'il convient de relever. Qui ne le connaît ? Il a beaucoup donné de son temps pour l'économie genevoise. Il a présidé le Groupement des jeunes dirigeants d'entreprises dont il a été membre du comité fondateur du Cercle des dirigeants d'entreprises. Il a été membre de l'Association genevoise pour le développement des relations inter-régionales et il également siégé au conseil de la Chambre de commerce et d'industrie.

Pascal Rubeli s'est également engagé pour son pays et pour son armée dont il a été à la base de la création du bataillon d'aéroport (en 1989) et a servi au sein de bataillons DCA, avec le grade de capitaine. Coté politique, il a été l'un des fondateurs de l'UDC-Genève qu'il a présidé en 1989.

Pascal Rubeli a devant lui un premier semestre chargé (élections cantonales) et un second qui n’en sera pas moins important puisque dès le 31 décembre de cette année, notre canton – et notre commune – célébrera les 200 ans de son entrée dans la Confédération.

C’est donc un honneur pour Pascal Rubeli mais aussi pour notre parti que d’être représenté dignement pour le début de ces festivités. Tous nos vœux l’accompagnent.

17:57 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Dans un contexte de loin pas facile, je suis convaincue que Pascal Rubeli est le meilleur choix pour présider un plénum trop souvent agité.
Aimé de la plupart des membres du CM, aimable, compétent et avec une main ferme dans un gant de velours, Pascal a toute ma confiance et sauras redonner un peu de dignité aux séances du Conseil Municipal.
Bravo, Pascal! Tout l'honneur est pour nous.

Amitiés

Écrit par : Mireille Luiset | 05 juin 2013

Les commentaires sont fermés.