05 juillet 2013

Oui à la gare souterraine de Cornavin qui préserve le quartier des Grottes !

L’expertise demandée à l’EPFL sur les différents schémas d’extension de la gare Cornavin (en surface ou en sous-sol) a été rendue publique ce jour. Elle est sans appel. L’extension souterraine ne coûtera pas – et de loin – aussi chère qu’annoncée par les CFF.  L’on parle aujourd’hui d’un surcoût de 400 millions, ce qui fixe le prix total à 1,2 milliard de francs. Soit 500 millions de moins qu’annoncé par les CFF. De quoi s’interroger sur la qualité des études et des budgets préparés par les chemins de fer fédéraux...

Mais ce n’est pas tout. La réalisation d'une gare souterraine s’avère nettement plus performante que le projet en surface. Elle permet d’éviter la destruction d’immeubles aux Grottes. Durant les travaux, elle ne gênera pas le trafic ferroviaire. Et, ce qui était important pour l’UDC-Ville de Genève, elle inclue dans ses plans une seconde étape, la construction d’un deuxième quai, pour de futurs besoins prévisibles.

Voilà qui plaît au groupe des conseillers municipaux UDC qui voyait d’un mauvais œil une extension en surface, destructrice de logements et sans réelle vision d’augmentation de trafic après 2030 avec un seul quai supplémentaire.

Reste le financement. L’UDC-Ville de Genève espère qu’il pourra être absorbé ces prochaines années sans surcharger le budget des investissements ni augmenter la dette de la commune.

Aujourd’hui le CEVA, demain l’extension de la gare Cornavin. Voilà qui préfigurent les multiples inconvénients des gros chantiers que vont subir les Genevois. L’UDC-Ville de Genève se bat pour que notre ville conserve une dimension humaine, une qualité de vie qui a fait sa rénommée. En ce sens, l’extension souterraine de la gare Cornavin répond non seulement aux difficultés que rencontrent quotidiennement les usagers des CFF mais elle évite également de défigurer plusieurs quartiers chers aux Genevois. C’est pourquoi l’UDC-Ville de Genève soutiendra ce projet.

13:46 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.