10 mai 2014

Mondial : Noctambules contre masse laborieuse ?

Le chargé de communication du département de l’environnement urbain et de la sécurité l’a décrété, les écrans TV seront interdits sur les terrasses des cafés - il fallait le souligner - et pour cause, le Mondial de football qui débutera dès le 12 juin prochain se déroulera au Brésil de sorte que la plupart des matchs auront lieu la nuit.

On en revient donc au sempiternel débat gauche-droite visant à ménager la chèvre et le chou entre le « droit » des noctambules lève-tard voire traîne-savates à se divertir la nuit et le besoin vital de repos des contribuables qui, drôle d’idée, travaillent et se lèvent tôt.

Qu’à cela ne tienne, certains cafés ont déjà trouvé la combine. Ils  ont déjà suspendu une télé sur leur vitrine à l’intérieur mais dirigée à l’extérieur, dans le but de contourner l’interdiction. Ce qui permettra les attroupements sur les terrasses si redoutés par les méchants « dormeurs » qui, il faut le rappeler, ont été entendus par la Ville de Genève qui a imposé aux exploitants des terrasses, dès l’été 2013, la pose de dessins sur les murs et la présence de chuchoteurs. L’effet Placebo ne s’est même pas fait ressentir.

Alors, on ose espérer que suite à ce Mondial, les voisins encore vivants auront droit à une nouvelle mesure-choc du Département de M. G. Barazzone : des chuchoteurs chuchotant des berceuses.

22:45 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.