11 novembre 2015

Ville de Genève : Le budget qui fait grincer les dents

Après le choc du refus d’entrée en matière sur le budget 2016 par les partis de droite, en septembre dernier, le poids des mauvaises habitudes reprend vite le dessus. Le Conseil administratif de la Ville de Genève nous présente un deuxième budget qui ressemble furieusement au premier, si ce n’est deux recettes inattendues qui améliorent encore les revenus de la deuxième ville de Suisse et l’inscription des 25 nouveaux sapeurs-pompiers tant attendus et décidée en force par la droite du Conseil municipal. Heureux magistrats qui ont les poches pleines d’argent, qui le dépense et qui, aussi, continuent à endetter les contribuables de la commune. Une dette qui passe allègrement à 1,6 milliard de francs. Pire, entre septembre et novembre, le CA a trouvé le moyen d’augmenter celle-ci de 5 millions! On n’ose plus retarder l’entrée en matière de peur de voir ce chiffre augmenter. Celle-ci aura probablement lieu le 26 novembre, lors d’une session extraordinaire du Conseil municipal.

L’une des raisons se trouve dans les investissements. 130 millions sont ainsi prévues au budget 2016. Mais là n’est pas le problème. Le grand coupable, c’est l’insuffisance de financement de 40 millions qui augmente d’autant, chaque année, la dette.

Dans sa lettre adressée au conseil administratif, le 1er juin dernier, la droite élargie demandait, entre autre, de reconsidérer non pas la jauge propre aux investissements, mais de tendre à l’autofinancement complet pour la fin de la législature, en 2020. Évidemment, pour diminuer ces dépenses, il faudra économiser sur les charges. Or, le CA nous donne un signal clair : pas touche à mes dépenses publiques qui, à elles seules, avalent 42% des charges et 64% de celles-ci en comptant les subventions accordées!

A l’image du canton, il va falloir sérieusement revoir cette situation pour autant que la droite reste unie autour de solutions réalistes. Quand la Droite fait juste, elle gagne ! A bon entendeur…

 

15:49 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

Commentaires

tenez bon!

Écrit par : suisse & genevois déshérité | 11 novembre 2015

Les commentaires sont fermés.