• Votation fédérale du 9 février : Renforcer l'article 261 bis est inutile et dangereux

    Imprimer

    Dans quelques semaines, le 9 février, nous voterons pour modifier notre code pénal et notre code pénal militaire (discrimination et incitation à la haine) afin d’ajouter une interdiction de la discrimination en raison de l’orientation sexuelle. Le Conseil fédéral fut, dans un premier temps, hésitant face à ce durcissement de loi. Il estimait qu’il n’était ni urgent, ni impératif. Pourquoi a t’il modifié son jugement? Sans doute le fit-il sous la pression exercée par le lobby LGBT homosexuel.

    Lire la suite

    Lien permanent 0 commentaire