04 octobre 2011

Sécurité : faut-il accorder 1,3 milliard de francs à Madame Rochat ?

Evidemment, quand c'est un copain qui subit un cambriolage, cela touche toujours un peu plus. Cela rend plus proche l'agression qu'il a subit. Le braquage de ce matin chez l'horloger-bijoutier Antoine Prezusio, avec qui j'ai suivi l'Ecole d'Horlogerie, me rend encore un peu plus fâché devant l'insécurité qui règne à Genève. Fâché contre les voyous. Mais aussi fâché contre la gabegie du département présidé par la libérale Isabel Rochat. Au Grand Conseil, nous n'arrêtons pas de voter des crédits et des dépassements budgétaires. Pour engager plus de gendarmes. Pour construire plus de places de prisons. Pour équiper de moyens modernes la police. 1,3 milliards de francs aux comptes 2010. Et le prochain budget continue d'augmenter avec 66 nouveaux postes. Pour quels résultats ?

Toujours là pour montrer leurs muscles, les libéraux genevois nous ont refilé deux magistrats proches de l'incompétence. Avant 2009, ces mêmes libéraux aimaient critiquer le socialiste Laurent Moutinot. Et puis quoi ? Il a été remplacé par une libérale. Et rien - ou presque - n'a changé. La criminalité augmente dans des proportions invraisemblables et nous entendons toujours le même discours, les mêmes statistiques ronflantes, les mêmes excuses. Nous voyons des gendarmes courir de long en large notre canon, toute sirène gueulante, à la poursuite des malfrats pour qui l'absence de frontières facilite la vie. Nous voyons des citoyens faire le poing pour se débarrasser des joueurs de bonneteaux ou avoir recours à une police privée pour se protéger. Nous voyons les touristes étrangers éviter notre canton parce qu'ils ont peur. Nous voyons le bordel qu'il y a le soir au collège Voltaire, aux abords de l'Usine ou au Rond-Point-de-Rive.

Faut-il continuer à donner à Dame Isabel des centaines de millions de francs pour si peu de résultats ? Soit elle est incapable de diriger son département, soit c'est la cheffe de la police. Mais l'une d'entre elle doit disparaître rapidement du paysage genevois pour qu'il y ait du changement.  En l'état, je ne voterai pas le budget de ce département!

 

14:54 | Lien permanent | Commentaires (8) | |  Facebook | | | |