Elections dans les élections : l'ASIN prend plus d'importance ! (24 octobre 2011)

Pirmin Schwander, président de l'ASIN, Luzi Stamm, vice-président, ont été réélus au Conseil national en réalisant des scores réjouissants. Oskar Freysinger, Christoph Mörgeli et Lukas Reimann, tous membres de son comité directeur se sont également brillamment fait réélire.

Les résultats des élections fédérales du week-end passé laissent toutefois une impression ambiguë. Ce mercredi, après la séance à huis clos du Conseil fédéral sur l'Union européenne, on saura où se situent les gagnants de ce qu'on appelle le nouveau centre, sur les questions essentielles que sont le maintien et le développement de la démocratie directe, la souveraineté, l'indépendance et la neutralité perpétuelle et armée. En effet, le Conseil fédéral compte, lors de cette réunion «approfondir la politique d'intégration bilatérale avec l'UE », ce qui signifie que le DFAE relance le dossier de l'adhésion de la Suisse à l'UE, dossier mis en veilleuse durant la campagne qui a précédé les élections nationales. Cela signifie aussi la reprise automatique du nouveau droit de l'UE et cela sans que le peuple ait son mot à dire et, bien évidemment, la reconnaissance de la législation de l'UE.

L'ASIN va maintenant mettre tout en œuvre pour :
- faire adopter l'initiative sur la neutralité (inscription de la neutralité dans la Constitution fédérale) ;
- préparer la campagne de votation sur l'initiative sur les traités internationaux (plus grand droit de codécision du peuple et des cantons en matière de politique extérieure) ;
- préparer la réponse à un accord-cadre avec l'UE. Pour cela, l'accent sera placé sur la volonté de lancer un référendum et/ou une initiative sur la souveraineté.

Au soir du 23 octobre 2011, le combat de l'ASIN a pris encore plus d'importance pour représenter tous ceux qui s'opposent à l'adhésion de la Suisse à l'UE!

18:06 | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook | | | |