La transhumance du CTI (26 mars 2012)

Si le Conseil d'Etat a très rapidement annoncé que François Longchamp reprenait le DCTI, abondonné du jour au lendemain par Mark Muller, aucun document officiel n'a annoncé la curieuse partition de ce département. Jusqu'à cet été, c'est en effet Anja Widen-Guelpa, chancelière de son état, qui prend les commandes du centre des technologies de l'information (CTI). Un service de prime importance, fort de 350 fonctionnaires (internes) et de 200 personnes (externes). Si ce service a l'habitude d'être trimballé au sein de l'administration publique, cette transhumance surprend néanmoins.

La Chancellerie, c'est 60 personnes. Comment va se passer cette période transitoire pour une Chancelière au cahier des charges bien chargé et pour les responsables du CTI qui viennent de changer de directeur? La communication, sur ce sujet précis, est pour le moins discrète.

18:55 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | | |