Bénédiction Urbi et Orbi : la rts "oublie" une nouvelle fois les catholiques romands (09 avril 2012)

En quelques circonstances particulièrement solennelles, le Pape étend sa bénédiction à l'univers entier. Par exemple, sitôt après son élection. Ou de manière régulière, les jours de Pâques et de Noël. C'est la bénédiction Urbi et Orbi. Elle tire son nom d'une expression latine qui signifie « À la Ville et à l'univers », symbolisant le fait que le pape s'exprime à la fois en tant qu'évêque de Rome, s'adressant aux fidèles présents physiquement sur la place Saint-Pierre, et à la fois en tant que pasteur universel de l'Église, s'adressant aux catholiques du reste du monde, qui l'écoutent notamment par le biais de la télévision ou de la radio. Encore faut-il entendre la bénédiction apostolique pour la recevoir, pour se signer. Etre "là" devant son poste. A son poste...

La télévision suisse romande l'a retransmet lors de son téléjournal depuis de très nombreuses années. Sans doute depuis que la télévision existe dans notre pays. Noël 2011 a marqué le premier "oubli". Un "oubli" qui ne semble pas en être un, puisqu'il s'est répété hier, dimanche de Pâques. Au téléjournal de 12h45, un reportage évoque bien cette bénédiction mais aucune image ne permet aux catholiques de Suisse romande d'en bénéficier. Si pour ces derniers, il est toujours plaisants de voir la cérémonie et d'entendre Benoît XVI (même brièvement), la bénédiction Urbi et Orbi reste le moment fort de cette journée. Grâce à la télévision! Alors pourquoi avoir supprimer ce court moment attendu par de nombreux catholiques? On se demande évidemment quelle en est la raison et qui a pris cette décision navrante.

19:10 | Lien permanent | Commentaires (13) | |  Facebook | | | |