Le clocher et le minaret (17 juin 2007)

En Europe, les églises se vident : de moins en moins de prêtres pour les desservir, de moins en moins de fidèles pour y assister à la messe, de moins en moins de moyens pour les entretenir. Mais les mosquées se multiplient. De plus en plus de musulmans réclament le droit d’ériger un minaret et, pour le muezzin, celui d’appeler à la prière… au nom  de la liberté religieuse.

En Allemagne, devant les protestations des chrétiens, les disciples de Mahomet se disent prêts à renoncer à l’appel du muezzin, à condition que les cloches des églises se taisent… au nom  de l’égalité entre toutes les religions.

Bientôt des clochers muets ! C’est cela  l’ « apostasie silencieuse ». Au nom  de l’œcuménisme et du dialogue interreligieux. - Abbé Alain Lorans

01:32 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |