Une nouvelle Constitution pour faire mod' (14 février 2008)

Notre Constitution est vieille  et moche ! Dixit Andreas Auer. Vieille, notre Constitution ? Evidemment. Mais elle a fait ses preuves. Une Constitution n’est pas un machin informatique bourré de gadgets à changer tous les deux ans. Une Constitution est appelée à durer, preuve de sa qualité et gage de stabilité politique. Moche, notre Constitution ? Mais c’est quoi, une belle Constitution ?

 

Ah la modernité ! Voilà un argument passe-partout difficile à contrer. A moins que vous ne preniez le risque de passer un conservateur. Vieux et moche, bien sûr ! Se réclamer de la modernité, est-ce suffisant pour faire table rase du passé, à chaque envie, à chaque changement de mode ? Or, sincèrement, je ne vois pas de grands changements à l’immédiat horizon, hormis la prise en compte d’une nouvelle entité, à la fois géographique et politique : la région. Mais la question mérite à elle seule que l’on prenne le temps de l’étudier à fond. On imagine aisément que certaines propositions politiques pourront être audacieuses, désorienteront plus d’un Genevois et mettront à l’épreuve jusqu’à notre relation même avec la Suisse.

 

Autre changement constitutionnel important : la fusion ville-canton. Mais qui, au sein de la classe politique veut réellement de cette proposition de plus en plus nécessaire pour rationnaliser l’administration et permettre à Genève d’être représentée au niveau cantonal et non au niveau communal ?

 

Dans les deux cas évoqués, une modification de la Constitution suffit. Les sujets vraiment importants s’imposeront d’eux-mêmes le temps venu.

 

De cet exercice mod’, soit il en sortira un texte insipide qui aura pris trois ans, coûté 50 millions et qui n’intéressera que peu le peuple (ce qui a été le cas dans la plupart des cantons nouvellement constitutionalisés), soit il en sortira un texte révolutionnaire, qui aura pris trois ans et coûté 50 millions et qui risque d’être tout simplement refusé par le peuple.

 

Autant refuser tout de suite ce projet de nouvelle Constitution !

17:43 | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook | | | |